Publié le 15 Novembre 2017

Avis aux amateurs de chocolat, ces crèmes sont corsées et onctueuses à souhait !

Petits pots de crème au chocolat

Pour 4 à 6 personnes :

Ingrédients :

-200 g de chocolat noir

-30 cl de crème

-2 jaunes d'oeuf

-20 g de beurre

 

Préparation :

-Faire chauffer doucement la crème sans la faire bouillir

-Hors du feu, ajouter le chocolat en morceaux et le laisser fondre doucement dans la crème

-Remuer, et ajouter les jaunes d'oeufs

-Ajouter enfin le beurre et bien mélanger, avant de verser dans des ramequins individuels

-Laisser reposer au frais pendant au moins 3 heures

Rédigé par Elodie

Publié dans #Desserts

Publié le 15 Octobre 2017

Semaine du Goût Jour 7 !

Les fenouil peut au goût de certains (dont le mien) avoir un parfum d'anis trop prononcé. Finement émincé et confit avec des oignons, sa saveur se fait plus douce et subtile et il se marie délicieusement bien au fenouil et à la crème !

Tagliatelles au saumon et fenouil

Pour 4 personnes :

Ingrédients :

-320 g de tagliatelles sèches

-2 petits pavés de saumon

-1 bulbe de fenouil

-1 oignon

-quelques brins d'aneth (facultatif)

-100 ml de vin blanc sec

-200 ml de crème fraîche

-huile d'olive

-sel, poivre

 

Préparation :

-Hacher l'oignon et le faire revenir dans une sauteuse avec un peu d'huile d'olive et de sel, jusqu'à ce qu'il devienne translucide

-Emincer finement le fenouil et l'ajouter à la poêle avec un peu de sel et d'huile supplémentaire si nécessaire

-Couvrir et le laisser confire à feu doux pendant une dizaine de minutes

-Faire cuire en parallèle les pâtes selon les instructions du paquet

-Lorsque le fenouil est bien confit, ajouter le vin blanc et le laisser réduire presque complètement

-5 minutes avant la fin de la cuisson des pâtes, ajouter le saumon en petits dés au fenouil et le saisir de tous les côtés

-Ajouter la crème et l'aneth, et un peu d'eau de cuisson des pâtes, rectifier l'assaisonnement

-Egoutter les tagliatelles et les ajouter à la sauce en mélangeant bien

-Poivrer et déguster !

Publié le 14 Octobre 2017

Semaine du Goût Jour 6 !

Une recette inspirée d'une des suggestions du panier bio de la semaine dernière. Il ne faut vraiment pas réduire le navet au pot-au-feu ou au couscous, il est vraiment très savoureux ainsi !

Vous pouvez éventuellement les accompagner d'une sauce au fromage blanc et à la ciboulette par exemple, ou comme ici avec du tzatziki réalisé avec le concombre du panier bio.

Galettes de navets et pommes de terre

Pour 4 personnes :

Ingrédients :

-250 g de navets

-500 g de pommes de terre

-1 oignon

-quelques brins de ciboulette

-beurre

-huile d'olive

-sel, poivre

 

Préparation :

-Hacher l'oignon, éplucher et râper les navets et pommes de terre et ciseler la ciboulette

-Mélanger le tout dans un saladier, saler et poivrer

-Placer la préparation dans une passoire et disposer un poids sur le dessus pendant une trentaine de minutes, de façon à ce qu'un maximum d'eau s'évacue et que l'amidon se diffuse

-Faire chauffer le beurre et l'huile dans une poêle

-Lorsque la matière grasse commence à roussir, déposer des petits tas de légumes et les aplatir à l'aide d'une spatule

-Laisser cuire 5 bonnes minutes (jusqu'à ce que les galettes soient bien colorées), puis les retourner délicatement (elles sont plutôt fragiles) et laisser cuire encore 5 bonnes minutes supplémentaires

Ces galettes peuvent se déguster en accompagnement d'une viande blanche ou d'un poisson gras, mais aussi avec des oeufs pochés et une salade, et pourquoi pas une petite sauce au fromage blanc !

Publié le 13 Octobre 2017

Sameine du Goût Jour 5 !

Un petit plat mijoté riche en saveurs et très simple de réalisation. Le lapin est parfois délaissé car jugé trop sec, mais mijoté comme il faut, sa chair est extrêmement tendre !

Lapin à l'estragon

Pour 4 à 6 personnes :

Ingrédients :

-1 lapin coupé en 6 morceaux (sans le foie et les rognons)

-4 échalotes

-200 ml de vin blanc

-estragon (frais ou séché, j'ai utilisé du bon estragon séché cette fois et c'était parfait)

-1 feuille de laurier

-1 branche de thym

-10 cl de crème fraîche

-1 cuillerée à soupe de farine

-beurre

-huile d'olive

-sel, poivre

 

Préparation :

-Dans une cocotte (éventuellement minute), faire fondre un peu de beurre avec un peu d'huile d'olive

-Faire dorer les morceau de lapin de tous les côtés

-Lorsque le lapin est doré, ajouter les échalotes hachées, et saler

-Lorsque les échalotes sont translucides, ajouter l'ail dégermé et haché, le laurier, le thym et une partie de l'estragon

-Laisser cuire deux minutes, puis ajouter la farine, bien remuer, pour qu'elle se mélange aux sucs, puis couvrir avec le vin blanc

-Laisser cuire 5 minutes, puis ajouter un verre d'eau, et laisser mijoter à couvert à feu doux pendant une demi-heure en cuisson sous pression, ou une heure en cuisson classique

-Retirer le couvercle et augmenter un peu le feu pour laisser s'évaporer une partie du jus

-Ajouter le reste de l'estragon, la crème, et rectifier l'assaisonnement

-Laisser la sauce se réchauffer deux minutes

-Servir avec une purée maison ou des tagliatelles

Publié le 12 Octobre 2017

Semaine du Goût Jour 4

L'association chorizo/fromage de brebis fonctionne toujours très bien ! Et quoi de plus gourmand qu'un risotto pour savourer ce délicieux mariage de saveurs ?

Risotto aux poireaux, chorizo et fromage de brebis

Pour 4 personnes :

Ingrédients :

-250 g de riz arborio ou carnaroli

-200 g de poireau émincé

-100 g de chorizo

-80 g de fromage de brebis (j'ai utilisé du manchego, mais on peut également utiliser une tomme de brebis par exemple)

-bouillon de légume pas trop salé, le chorizo et le brebis étant eux-même très salés

-huile d'olive

-poivre

 

Préparation :

-Faire revenir le poireau avec un peu d'huile d'olive et le chorizo coupé en rondelles

-Lorsque le poireau devient légèrement tendre, ajouter le riz, et bien le remuer de manière à ce qu'il soit bien enrobé des sucs de cuisson

-Pendant ce temps, faire chauffer le bouillon de légumes

-Ajouter le au riz, louche après louche, en remuant en permanence et en laissant tout le liquide être absorbé par le riz entre deux ajouts

-Lorsque le riz est cuit, y ajouter la moitié du fromage râpé

-Servir dans les assiettes, disposer le reste du brebis en copeaux et poivrer

Publié le 11 Octobre 2017

Semaine du Goût Jour 3

Une recette inspirée de plusieurs blogs et adaptée à ma façon. Il peut-être dégusté en entrée ou en plat léger accompagné d'une salade.

Profitons des dernières courgettes de la saison !

Roulé de courgettes au saumon fumé

Pour un roulé :

Ingrédients :

-700 g de courgettes

-1 oignon

-50 g de farine

-1/2 sachet de levure

-3 oeufs

-150 g de saumon fumé

-100 g de fromage blanc

-3 cuillerées à soupe de crème fraîche

-quelques brins de ciboulette

-1 échalote

-sel, poivre

-huile d'olive

 

Préparation :

-Eplucher les courgettes et les râper

-Eplucher et hacher l'oignon

-Faire revenir l'oignon dans un peu d'huile d'olive avec un peu de sel

-Lorsqu'il est translucide, ajouter les courgettes et un peu de sel supplémentaire

-Laisser cuire un quart d'heure environ pour les laisser rendre leur eau

-Séparer les blancs des jaunes d'oeufs, et battre les blancs en neige

-Mélanger les jaunes avec une cuillerée de crème, la farine et la levure, puis ajouter délicatement les blancs en neige, puis les courgettes

-Verser sur la plaque d'un four recouverte de papier sulfurisé, puis enfourner de 20 à 25 minutes dans un four préchauffé à 200°C (Th.7)

-Laisser tiédir et retourner le paillasson de courgettes sur un torchon propre et laisser refroidir

-Mélanger le fromage blanc et le reste de la crème avec la ciboulette ciselée et l'échalote hachée ; saler légèrement et poivrer

-Etaler ce mélange sur le paillasson refroidi, et répartir le saumon fumé avant de rouler

-Recouvrir de film alimentaire et laisser reposer une nuit minimum

-Découper ensuite en rondelles pour servir

Publié le 10 Octobre 2017

Semaine du Goût, Jour 2 !

Les recettes les plus simples sont parfois les meilleures, la preuve avec cette flammekueche qui sera très rapide à réaliser si vous acheter de la pâte prête à l'emploi. Vous auriez tort de vous en priver !

Et si vous en avez le temps et l'envie, pourquoi ne pas réaliser votre pâte maison également ?

Flammekueche

Pour deux grandes flammeküche :

Ingrédients :

-2 pâtes à pizza rectangulaires toutes prêtes ou une pâte à pizza maison réalisée avec 400 g de farine, divisée en deux

-300 g de lardons fumés en allumettes

-3 petits oignons

-100 g de fromage blanc

-20 cl de crème

-un trait de vin blanc

-poivre

 

Préparation :

-Couper les oignons en fines lamelles

-Les faire revenir avec les lardons jusqu'à ce qu'ils soient translucides puis ajouter le vin blanc et le laisser s'évaporer quelques minutes

-Etaler les pâtes sur deux plaques de four recouvertes de papier sulfurisé

-Mélanger le fromage blanc et la crème et étaler le mélange sur les pâtes

-Répartir les mélange lardons/oignons et poivrer

-Enfourner une dizaine de minutes dans un four préchauffé à 220°C (Th.7-8)

C'est prêt !

Publié le 9 Octobre 2017

Une recette automnale pour ouvrir la Semaine du Goût ! Les cèpes pourront très bien être remplacés par des champignons de Paris ou autres champignons de votre choix.

Strudel courge, cèpes et châtaignes

Pour 4 personnes :

Ingrédients :

-4 feuilles de brick

-1/2 petite courge Crown Prince (ou autre courge assez ferme, potimarron ou butternut par exemple), soit environ 800g avec peau et pépins

-300 g de cèpes (ou autres champignons)

-une dizaine de châtaignes

-1 gros oignon

-1 belle gousse d'ail

-thym

-huile d'olive

-huile de tournesol

-beurre

-sel, poivre

 

Préparation :

-Evider la courge et l'enfourner une trentaine de minutes à 200°C, et la retournant à mi-cuisson

-Une fois cuite et légèrement refroidie, couper la courge en cubes de 2cm environ

-Eplucher et émincer l'oignon

-Détailler les cèpes en petits morceaux

-Faire revenir l'oignon avec de l'huile d'olive et un peu de sel

-Lorsqu'il est translucide, ajouter la courge, un peu de thym et de sel, et laisser cuire quelques minutes à couvert

-Faire revenir les cèpes dans une autre poêle avec un peu d'huile d'olive et un peu de sel, en ajoutant la gousse d'ail entière à la poêle

-Eplucher les châtaignes crues et les concasser au mixeur

-Faire dorer les châtaignes dans un peu de beurre

-Mélanger ensuite courge, cèpes et châtaignes, rectifier l'assaisonnement et ôter la gousse d'ail

-Recouvrir la plaque du four d'une feuille de papier sulfurisé, puis disposer les quatre feuilles de brick légèrement enduites d'huile de tournesol à l'aide d'un pinceau les unes au-dessus des autres, en les décalant légèrement pour obtenir une base un peu "rectangulaire" un peu comme ceci : (((() (j'espère que le dessin est clair)

-Répartir le mélange à la courge sur une bonne moitié de la longueur des feuilles de brick, et rouler en strudel

-Huiler légèrement au pinceau avant d'enfourner une dizaine de minutes dans un four préchauffé à 200°C (Th.7)  jusqu'à ce que le strudel soit bien doré

Déguster avec une salade

Publié le 1 Octobre 2017

Un mois de septembre un peu compliqué entre un changement de pays, de maison et de travail, mais le blog reprend du service !

Une petite recette pour ne pas gaspiller vos fanes de betteraves pour commencer ce mois d'octobre : vous auriez tort de les jeter, elles sont vraiment délicieuses.

Quiche aux fanes de betteraves, graines et ricotta

Pour une quiche :

Ingrédients :

-les fanes et tiges d'une botte de betterave

-1 oignon

-1 petite poignée de pignons de pin et/ou graines de tournesol

-huile d'olive

-250 g de ricotta

-100 ml de lait

-2 oeufs

-sel, poivre

Pour la pâte :

-200 g de farine

-33 ml d'huile de tournesol

-33 ml d'huile d'olive

-33 ml d'eau

-sel

Préparation :

-Eplucher et émincer grossièrement l'oignon

-Faire revenir l'oignon dans de l'huile d'olive avec un peu de sel, jusqu'à ce qu'il soit translucide

-Ajouter les fanes et tiges de betterave émincées, et un peu de sel supplémentaire

-Laisser cuire à couvert à feu moyen pendant une quinzaine de minutes environ, jusqu'à ce que les fanes soient tendres

-Pendant ce temps, préparer la pâte : mélanger dans un saladier les huiles, l'eau et le sel, et verser la farine en une fois

-Remuer par à-coups avec un fouet, puis terminer de mélanger la pâte à la main en formant une boule, sans trop travailler la pâte

-Etaler la pâte en rond et la disposer dans le plat à quiche

-Piquer la pâte à l'aide d'une fourchette et enfourner une quinzaine de minutes à 180°C (Th.6)

-Dans un saladier, battre les oeufs avec la ricotta, le lait, un peu de sel, et du poivre

-Faire griller à sec les pignons et/ou graines de tournesol dans une petite poêle

-Ajouter les fanes et les graines à l'appareil à quiche et mélanger

-Verser l'appareil sur la pâte précuite et enfourner à 180°C (Th.6) pendant 30 minutes environ (le temps de cuisson dépend du four, vérifier que l'appareil est bien pris)

-En fin de cuisson, poser la quiche 2 à 3 minutes sur la sole du four pour une pâte plus croustillante !

Déguster bien sûr avec une salade

Publié le 8 Septembre 2017

Une variante du risotto à l'orge très apprécié au retour des jours pluvieux !

Orsotto aux brocolis et saucisse de Montbéliard

Pour 4 personnes :

Ingrédients :

-250 g d'orge

-400 g de brocolis

-1 saucisse de Montbéliard

-1 gros oignon

-1 soupçon de vin blanc (facultatif)

-4 cuillerées de fromage frais (la taille des cuillerées dépend de votre gourmandise !)

-30 g de pecorino, parmesan ou grana padano

-bouillon de légumes

-sel, poivre

-huile d'olive

 

Préparation :

-Faire précuire l'orge 20 minutes dans de l'eau frémissante (étape nécessaire si l'orge n'est pas à cuisson rapide - dans le cas où le paquet indique une cuisson inférieure à 30 minutes, on peut passer cette étape), et l'égoutter

-Faire blanchir les brocolis en fleurettes 10 minutes dans de l'eau bouillante et les égoutter

-Dans une grande casserole, faire revenir l'oignon avec un peu de sel jusqu'à ce qu'il soit translucide

-Ajouter éventuellement le vin blanc, puis la saucisse découpée en petit cubes

-Après quelques minutes ajouter l'orge, puis les brocolis en les écrasant

-Couvrir à hauteur de bouillon, et laisser mijoter environ une demi-heure en remuant régulièrement et ajoutant un peu de bouillon si nécessaire ; le temps de cuisson exact dépend du type d'orge utilisé, vérifier en goûtant

-Lorsque l'orge est cuit, ajouter le fromage frais et le pecorino râpé, en parsemant éventuellement de quelques copeaux supplémentaires et poivrer