Faisan aux pruneaux

Publié le 16 Octobre 2016

Une recette de faisan façon tajine qu'il est évidemment possible de l'adapter avec d'autres volailles.

Mais essayez donc de changer vos habitudes et de vous lancer dans la cuisine du gibier, plutôt que d'opter pour un classique poulet !

Faisan aux pruneaux

Pour 3 personnes :

Ingrédients :

-1 faisan

-1 oignon

-1 gousse d'ail

-une vingtaine de pruneaux

-une cuillerée du mélange d'épices Grande Caravane de Roellinger (ou un mélange cardamome, cumin, cannelle)

-1 feuille de laurier

-1 cuillerée à soupe de miel

-bouillon de volaille

-750 g de pommes de terre

-graisse de canard

-huile d'olive

-sel

Préparation :

-Emincer l'oignon et le faire revenir dans une cocotte avec un peu d'huile d'olive et de sel

-Lorsqu'il est translucide, ajouter une cuillerée de graisse de canard, et faire dorer le faisan de tous les côtés, et saler un peu la viande (en se souvenant qu'on va ajouter du bouillon, lui aussi salé)

-Ajouter les épices, la gousse d'ail épluchée et coupée en deux, mélanger

-Arroser de bouillon (environ 5 cm), ajouter le laurier et le miel, et couvrir

-Laisser mijoter à feu doux et retourner le faisan de temps en temps

-Eplucher les pommes de terre et les détailler en gros cubes

-Les précuire à l'eau salée une bonne dizaine de minutes (elles doivent être presque cuites)

-Les égoutter

-Faire fondre un peu de graisse de canard sur la plaque du four, préchauffé à 200°C (Th.7), puis ajouter les pommes de terre sur la plaque et les mélanger à la graisse

-Enfourner pour une quarantaine de minutes, en remuant de temps à autre pour que la cuisson soit homogène

-Vingt minutes avant la fin de la cuisson du faisan, ajouter les pruneaux dans la cocotte

-Dix minutes avant la fin de la cuisson des pommes de terre, arroser d'un peu de jus de cuisson du faisan

Lorsque le faisan est cuit, l'idéal est de le découper et le remettre dans le jus de cuisson quelques minutes, pour qu'il se gorge de saveurs et soit plus tendre

Rédigé par Elodie

Publié dans #Automne, #Hiver, #Plats

Commenter cet article